Partager

Marcheurs de l'espérance

« Nous sommes partis un groupe, nous sommes revenus une famille »

Nous l’avions tous rêvé, nous l’avons fait ! Notre rêve était un peu fou mais nous y avons cru très fort : avec quelques bénévoles et personnes qui vivent ou ont vécu à la rue, rencontrées à l’accueil de jour La Pause à Antony et en tournées de rue dans le sud du 92, nous sommes partis marcher sur le chemin de Compostelle pendant 8 jours, du 26 septembre au 4 octobre 2015. 8 jours, cela pourrait ne paraître pas beaucoup pour certains mais pour nous tous, à la rue ou pas, c’était un beau défi et une grande aventure ! Tous marcheurs, sur un même pied !
Le 26 septembre, jour du départ, nous étions tous au rendez-vous ! 17 marcheurs, unis pour vivre ensemble l’aventure du chemin de Saint-Jacques de Compostelle, depuis Le Puy-en-Velay jusqu’à Aubrac, où nous sommes arrivés le 3 octobre au soir, après plus de 120 km de marche, fatigués mais heureux !

Incroyable… mais vrai !

Les mots existent-ils pour exprimer toute l’amitié, la fraternité, la complicité, la solidarité vécues pendant toute cette semaine ? Ce que nous avons vécu est incroyable… mais vrai ! Voici quelques expressions de marcheurs qui en témoignent :

« Je ne croyais plus en rien, plus en l’entraide, l’amitié, la fraternité, l’amour. J’ai été surpris. Je me suis trompé. J’ai été témoin de la fraternité vécue, ému et touché. Semaine exceptionnelle. Une grande expérience de souffrance, d’amitié, de compréhension. L’homme qui part n’est pas celui qui revient. L’après est dur mais le meilleur reste à venir. »

« On a fait une route avec des hauts et des bas, des montées et des descentes, à l’image du chemin. Un condensé de vie, en très peu de jours, qui a permis de se découvrir un peu plus en vérité. Un beau cadeau qu’on se fait les uns aux autres, très bon à recevoir. »

« L’amitié entre nous a été formidable, malgré quelques embuscades dans lesquelles on s’est parfois fait prendre. »

« On met notre énergie au service de quelque chose de bien. On s’ouvre vers l’extérieur. On n’est pas des choses mais des êtres. Cela m’apporte de l’énergie pour le reste de l’année. Cette semaine a été une bonne dose de liberté, égalité, fraternité. »

« Fier de notre groupe. Ensemble, on peut faire beaucoup de choses. Beaucoup de valeur de chacun s’est révélée dans tous les moments vécus. »

S’il fallait résumer en une phrase ce qui nous est arrivé pendant cette semaine, la voici, expression d’un marcheur :

« Nous sommes partis un groupe, nous sommes revenus une famille » !

Au retour, rester attentifs les uns pour les autres.

Au retour, il nous a fallu du temps pour atterrir… Nous avions besoin de nous appeler les uns les autres, de vérifier que nous étions toujours bien là, de nous entendre. Quelle joie de nous revoir, dix jours plus tard ! Oui, vraiment, l’aventure ne fait que commencer, notre marche ensemble ne s’est pas arrêtée à Aubrac, elle continue. Nous ne sommes pas revenus comme « avant ». La famille que nous sommes devenus va construire ensemble son à-venir, en témoignant de ce que nous avons vécu, en s’ouvrant à d’autres … et en poursuivant nos marches et nos rencontres, toujours attentifs les uns aux autres. Notre marche ensemble est un trésor, une source où nous irons puiser, comme en témoigne ce message d’une marcheuse au retour :

« Grand bonjour aux marcheurs de l’espérance. Je suis de tout cœur avec vous pour affronter notre quotidien. L’étincelle qui nous a poussés jusqu’aux sommets demeure et nous soutient encore. Puisons la en nous car elle est inépuisable, malgré les souffrances, les situations inextricables, les démarrages au quart de tour, la mauvaise humeur, l’incompréhension. La Coquille de st Jacques est là ! »

Nous remercions très sincèrement tous ceux qui nous ont permis de réaliser ce projet : la délégation Secours Catholique des Hauts-de-Seine, l’équipe des marcheurs de l’espérance d’Avignon-Marseille qui nous a partagé son expérience, et aussi la fondation Sainte Geneviève, qui nous a apporté son soutien financier. A tous un grand merci !

Les marcheurs de l’espérance
de la Pause à Antony et des tournées de rue sud 92

Nous suivre

#citoyensfrat