Partager

Le Dispositif Premières Heures

LE COLLECTIF CITOYENS FRATERNELS 92 EST PLUS QUE JAMAIS ACTIF ET ENGAGÉ POUR L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES PLUS FRAGILES

Développer les capacités de chacun en éradiquant toutes formes d’exclusion professionnelles et sociales, c’est le défi du Dispositif Premières Heures (DPH). Une expérimentation de ce dispositif, qui a déjà fait ses preuves sur le territoire parisien, est portée par le Collectif Citoyens Fraternels 92 .

Le Dispositif Premières Heures a pour objectif de mettre en place des activités qui visent l’insertion professionnelle des personnes en grande exclusion sociale par le biais de mise en activité graduelle avec un accompagnement global renforcé. Il s’agit donc de partir des compétences des participant.e.s au dispositif et faire valoir leurs savoirs, dans une dynamique d’inclusion sociale et pas seulement d’insertion.

En effet, les personnes accompagnées en DPH ont des freins au retour à l’emploi très forts : linguistiques, addictions, passé en détention, souffrances psychologiques et physiques lourdes. C’est la raison pour laquelle le travail en partenariat est essentiel, tout comme la mise en place d’un suivi sur mesure. La personne, dans le cadre du DPH, peut ainsi être : protégée, accompagnée pour favoriser l’accès à la protection sociale, écoutée et reliée en recréant du lien et de la confiance en soi, en l’autre et en la société.

Le dispositif s’inscrit également dans une démarche d’innovation sociale. En effet, ce dernier permet de donner vie à de nouveaux métiers qui revitalisent les territoires en prenant soin de l’environnement et permettent aux plus en difficulté d’être acteurs de l’innovation sociale.

Ainsi, à travers cette expérimentation, nous espérons répondre au besoin d’accompagnement des personnes les plus fragiles et les plus éloignées de l’emploi, pour qui il est difficile - voire impossible - d’entrer dans les dispositifs classiques de l’insertion.

Très concrètement des structures associatives qui proposent des activités dans le domaine des espaces verts comme Espaces, de la ballade urbaine comme Alternatives Urbaine ou du carton comme Carton Plein, vont accueillir deux, trois, quatre heures par semaine dans un premier temps des personnes envoyées par les associations membres du collectif. Ainsi le Secours Catholique, le Secours Populaire, l’entraide protestante… qui accueillent et connaissent des personnes très éloignées de l’emploi - mais dans un réel désir de retrouver une activité - pourront les orienter vers ce dispositif. Un petit groupe, où tous les partenaires seront représentés, étudiera leur candidature et les orientera vers la structure adaptée à leur situation.

Pour en savoir plus sur le DPH cliquez ici

Nous suivre

#citoyensfrat